Interview : Pierre Rousseau, président de l’UNI VDL

88

Avant l’ouverture du Salon du Bourget, Pierre Rousseau, le nouveau Président de l’UNI VDL, le syndicat des constructeurs de véhicules de loisirs, nous a accordé un entretien. L’occasion de faire le bilan du marché durant cette drôle de période et d’évoquer l’avenir.

Pour commencer, pouvez-vous rappeler ce qu’est l’UNI VDL et quel est son rôle ?
UNI VDL est le syndicat des constructeurs de véhicules de loisirs. Les véhicules de loisirs regroupent les camping-cars, les vans, les fourgons, les caravanes, les mobil-homes mais également les remorques. Il a pour principales missions :
Représenter la profession aux réunions techniques, réglementaires, promotionnelles et associatives en France et en Europe, notamment auprès des Ministères, Fédérations et collectivités locales.
Communiquer auprès du grand public pour promouvoir les véhicules de loisirs à travers des opérations commerciales et publicitaires.
Diffuser des statistiques françaises et européennes sur le marché des véhicules de loisirs, mais aussi les modifications techniques et législatives.
Éditer une revue professionnelle « VDL MAGAZINE » pour sensibiliser les villes et communes de l’intérêt à aménager leur territoire pour les camping-caristes.

Quelles actions comptez-vous mener pour promouvoir les VDL ?
Nous organisons chaque année le plus grand salon de France des véhicules de Loisirs à Paris Le Bourget. Réparti en 4 halls sur 200 000 m² et accueillant plus de 102 000 visiteurs, le Salon des Véhicules de Loisirs est, par sa pérennité et ses chiffres, la plus grande vitrine d’Europe des véhicules de loisirs. Cette année il se déroulera du 25 septembre au 3 octobre. Après deux ans d’absence, le salon est attendu avec impatience tant du côté des exposants que des visiteurs. C’est l’occasion de découvrir toutes les nouveautés mais également d’essayer certains véhicules grâce à notre centre d’essais. Outre le salon, UNI VDL organise la quinzaine du camping-car, une opération promotionnelle qui se déroule en mars dans les concessions partenaires. La promotion des véhicules de loisirs passe également par la diffusion de campagne télé que nous réalisons depuis avril 2020. France Télévision, LCI, BFM TV et CNews ont diffusé deux années de suite aux heures de grande écoute un spot de 25 secondes mettant en scène l’art de vivre en camping-car, van et fourgon aménagé autour du slogan « le camping-car, vous y avez pensé ? ».

Quel bilan tirez-vous de l’année 2020 pour les VDL ?
L’année 2020 a été une année très particulière pour tout le monde. Mais nous pouvons constater que la crise sanitaire a plutôt été bénéfique pour notre activité. Les véhicules de loisirs sont devenus en quelques mois la solution pour des milliers de vacanciers. Séduits par l’idée d’avoir un logement autonome, qui permet de voyager de façon indépendante en toute liberté et en respectant les gestes barrières, les Français ont été nombreux à plébisciter ce mode de loisirs l’an passé et cette année encore.

Qu’en est-il plus spécifiquement des vans et fourgons aménagés qui connaissent un succès croissant ?
Nous avons aussi constaté depuis plusieurs années un grand engouement pour les vans et fourgons. Au début des années 2010, la part des vans représentait 5 %. Aujourd’hui c’est 50 % des immatriculations ! A titre d’exemple, en 2020, 11 002 vans ont été immatriculés contre 9 231 en 2019. La progression était forte puisqu’elle correspond à une évolution de 19 %. Un chiffre exceptionnel compte tenu de la situation et de la fermeture pendant plusieurs semaines des concessions.

L’année 2021 est-elle sur la même dynamique et pensez-vous que ce succès va se confirmer ?
L’année 2021 est sur la même dynamique et pour preuve, les immatriculations que nous publions chaque mois montrent une réelle évolution. Sur les 12 derniers mois, nous enregistrons une progression d’environ 30 % d’immatriculation sur les camping-cars (incluant les vans). Les immatriculations des vans uniquement enregistrent une hausse de 50 % ! Cela démontre bien une dynamique.
A plus longue échéance, quelles sont, selon vous, les perspectives pour ces véhicules ? Les véhicules de loisirs vont continuer de plaire car tous les constructeurs s’attachent à satisfaire les besoins des clients et à élargir leur offre, que ce soit au niveau des camping-cars, des vans ou des fourgons. Il y en a pour tous les goûts et toutes les envies.

Van Magazine sera présent sur le 55e SVDL sur le stand situé

HALL 2B – STAND C1/A

Article précédentVan Magazine 32
Article suivantLa famille Nugget s’agrandit