Essai : Mercedes Marco Polo

548

À la frontière entre un monospace de luxe et un fourgon, le Marco Polo est un modèle du genre. Il sait aussi s’adapter aux besoins individuels avec pléthore de transmissions, de moteurs et d’options. Quant à l’aménagement, il est aussi pratique que luxueux. Le meuble latéral arbore un design épuré tout en rondeur vers l’avant. À côté de la plaque de cuisson, le frigo coffre de 40 litres est satisfaisant pour les week-ends. Sous la banquette, un large tiroir qui permet de ranger les vêtements ou autres effets personnels. En ouvrant les portes arrière, on a encore accès à des rangements latéraux dissimulés derrière plusieurs portes (dont une qui intègre un miroir). La banquette coulisse facilement et dispose de nombreux réglages électriques pour se transformer en couchette 2 personnes sur une surface 2,03 x 1,13 m. Le toit relevable se met en place tout aussi facilement et offre quant à lui un couchage 2,05 x 1,13 m, toujours pour 2 personnes. Le matelas en mousse haut de gamme ergonomique repose sur des éléments de suspension multisoutien ce qui apporte un confort et une ventilation maximale.

Les points forts du Mercedes Marco Polo

  • Ultra chic
  • Qualité de fabrication
  • Réseau

  

La fiche technique du Mercedes Marco Polo

Porteur
Modèle : Mercedes Classe V
Motorisations : 200 CDI 136 ch
Climatisation cabine : Oui

Dimensions
Longueur : 5,14 m
Largeur : 1,90 m
Hauteur : 1,98 m

Poids
PTAC : 3 100 kg
Charge utile : 602 kg

Places
Nombre de places carte grise : 4
Nombre de places nuit : 4

Aménagement
Douche : Extérieure
Eau propre : 38 l
Eaux usées : 40 l
Réfrigérateur : 40 l
Plaque de cuisson : Oui
Chauffage : Auxiliaire

Prix

57 524 euros

Article précédentEssai : Mc Louis Menfys Van 3 S-Line
Article suivantEssai : Pilote V600 G2