Home Essais Collector Insolite : Estafette van 1975, quand Renault voulait concurrencer Westfalia !

Insolite : Estafette van 1975, quand Renault voulait concurrencer Westfalia !

Née il y a 60 ans, l’Estafette a traversé les décennies. En ville comme à la campagne, on la voyait partout. Destinée aux artisans comme aux services de l’état, elle a été produite en pléthore de versions. Chez Renault, on lui a aussi trouvé une autre utilité en la transformant en véhicules de loisirs avec les spécialistes Autostar et Hollycar. Comme Westfalia et VW, Renault a aussi exploité la piste du fourgon aménagé. Par rapport au camping-car, la carrosserie ne bougeait pas (on partait cependant de la version rehaussée), on aménageait simplement l’habitacle. La production s’est faite au compte-goutte et le modèle que vous avez sous les yeux est un des rares rescapés. Cerise sur le gâteau, il totalise moins de 45 000 km et n’a jamais été restauré. Aux US, on appelle ça un Survivor.

« J’ai découvert ce véhicule par hasard et ça a été un coup de cœur. Il n’a eu que 2 propriétaires. C’est une instructrice qui l’a acheté d’occasion dans les années 80. Elle l’a gardé 38 ans. L’été, elle faisait des fouilles archéologiques et elle se garait pendant plusieurs semaines au même endroit. C’est ce qui explique un kilométrage si faible. Par ailleurs, elle était extrêmement soigneuse, l’état est donc irréprochable. Les tissus ne sont pas tachés, le Formica ne gondole pas et la propriétaire a gardé tous les documents d’époque, même la notice du frigo » confie Sebastien Wiar de Rare et d’origine qui a eu cette Estafette à la vente. Si l’aménagement du Combi revisité par Westfalia était un must à l’époque, celui proposé par Renault était plutôt intelligent…et mieux pensé.  Déjà, on tient mieux debout grâce au toit surélevé (chez VW il fallait obligatoirement sortir le toit relevable, sinon on ne circulait pas).

Ensuite, les rangements sont particulièrement ingénieux. En face de la porte latérale, on trouve une grande penderie. La nuit on peut aussi s’isoler au mieux en séparant la cabine via un jeu de paroi amovible. Le plan de cuisine s’étale sur la partie gauche (plus pratique pour cuisiner, car les fumées et odeurs s’échappent directement par la porte contrairement à VW ) et comprend un frigo et un réchaud à gaz, un robinet avec pompe à eau. Pour la finition, on reste fidèle aux standards de l’époque avec un revêtement en Formica (blanc et marron). À droite, le large canapé fait aussi office de lit. Pour le transformer, il suffit de tirer le sommier sur le couloir et de remettre en place les coussins. On se retrouve donc avec un espace de couchage king size. De quoi partir en vacances à deux, voire en famille si l’on prévoit une tente.

Nos plus vifs remerciements à la société Rare et d’Origine pour la mise à disposition de cette Estafette. Infos rareetdorigine.com

Acheter une Estafette van…

Trouver une Estafette en bon état est difficile. Il faut garder à l’esprit qu’à l’époque ce véhicule avait les simples fonctions d’un utilitaire. Il chargeait du lourd, n’était pas toujours soigné et passait le plus clair de son temps à dormir dehors. Les modèles en vente sont souvent en fin de vie, le châssis et les portes arrière sont dévorés par la rouille. Le moteur, lui, issu de la R8 (pour cette génération) est cependant assez costaud, pour peu qu’il ait été entretenu avec soin. Quant à la version fourgon aménagé d’époque, c’est simplement introuvable. Bien sûr, on en voit sur les petites annonces, mais il s’agit dans 99,99% des cas de modèles qui ont été aménagés par les propriétaires dans les années 80 et 90. Avec l’avènement du camping-car, on choisissait la solution low cost en achetant un Type H ou une Estafette qu’on aménageait artisanalement. Si toutefois vous en trouvez un, il risque d’y avoir beaucoup de travail. La literie de 40 ans risque d’être à refaire, le frigo et le réchaud à gaz peuvent ne plus fonctionner et surtout, il faut prévoir une grosse inspection pour la sécurité. Idem pour le réseau d’eau, la pompe est souvent en fin de vie. Bref, si vous souhaitez acheter une Estafette van, il faudra être patient et laisser les années couler. Pour information, un modèle comme celui présenter ici peut prétendre à 25 000€ chez rare et d’origine. Un prix, certes, mais en rapport avec l’état et surtout beaucoup moins cher qu’un Combi…