Quelle trousse de secours embarquer en van ?

43

Au moment de préparer ses bagages pour prendre la route, il convient de penser à parer à toute éventualité. Une petite blessure, une coupure ou juste un mal de tête peuvent gâcher votre voyage. Prévoir une trousse de secours permet d’éviter ces désagréments.

Une trousse de secours ne fait pas partie des équipements obligatoires à emporter, mais il est fortement recommandé d’en avoir toujours une à portée. Vous n’êtes en effet pas à l’abri de vous cogner, de vous couper, de vous planter une écharde… Même si vous avez la possibilité de trouver une pharmacie sur votre route, le coup dur peut survenir à un moment où vous êtes loin de tout, à plusieurs heures d’un hôpital (dans le pire des cas), d’une pharmacie ou d’un médecin. La trousse de secours permet de panser les petites plaies, ou les grosses en attendant d’atteindre un centre de soins. A condition qu’elle contienne tout ce qu’il faut…

Les indispensables

Il existe dans le commerce des trousses prêtes à l’emploi contenant tout ce dont vous pouvez avoir besoin en cas de problème. Mais si vous préférez la préparer vous-mêmes, voici quelques conseils pour augmenter vos chances de ne rien oublier. Pour commencer, pensez à emmener vos médicaments habituels, si vous suivez un traitement ou si vous avez une pathologie récurrente (comme des allergies par exemple). Prévoyez une quantité suffisante pour la durée de votre voyage, et n’oubliez pas de solliciter votre médecin si vous avez besoin d’une prescription. Ensuite, pensez aux petites blessures et ajoutez un désinfectant, du coton, des compresses, des pansements de différentes tailles, ainsi qu’un rouleau de sparadrap. Emmenez également quelques instruments comme une pince à épiler et/ou une pince à écharde, une paire de ciseaux ou encore un thermomètre. Pensez également aux médicaments contre la douleur (paracétamol, aspirine…), ainsi que contre les petits désagréments que l’on peut parfois rencontrer au quotidien comme la diarrhée, le mal de gorge, un état grippal ou nauséeux… Ou le mal des transports, ce qui peut toucher tout le monde. Il peut également arriver que vous vous cogniez bêtement sur un coin de table et des produits à l’arnica permettent de soulager les coups et les hématomes.
Enfin, ne négligez pas les coups de soleil. N’oubliez donc pas les crèmes adéquates, sans oublier un après-soleil qui apaise bien les douleurs dues aux brulures après une exposition prolongée. Pensez également à une crème apaisante contre les piqures d’insectes et/ou un spray aux essences de citronnelle pour repousser les moustiques et autres piqueurs. Enfin, depuis le début de la pandémie, il est conseillé d’avoir toujours à portée des masques et du gel hydro alcoolique.
Si vous partez à l’étranger, renseignez-vous sur les risques sanitaires du ou des pays traversé(s) pour emmener médicaments, traitements et équipements nécessaires. Selon la destination, il se peut que vous ayez besoin d’un vaccin, mais ça c’est une autre histoire…

Les trousses prêtes à l’emploi

Il est facile de trouver des trousses de secours dans les pharmacies, certaines grandes surfaces ou sur Internet. L’avantage est qu’elles disposent de tout le nécessaire et même un peu plus. En effet, il existe plusieurs modèles proposant différents contenus, ce qui permet de les adapter à de multiples usages (premiers soins, format poche, voyage…) et au nombre de personnes concernées (2 personnes, 4 personnes, famille…). Les prix restent raisonnables puisque l’on peut en trouver à partir d’une dizaine d’euros pour les modèles les plus basiques.
Évidemment, plus une trousse propose d’équipements, plus le prix augmente. Selon les versions, ces kits de secours comportent les éléments déjà cités plus quelques autres comme une couverture de survie, des gants jetables pour la personne qui prodigue les soins, des compresses de gaze, une mèche hémostatique et même un guide de premiers soins multilingue… Si vous optez pour cette solution, il faudra certes mettre la main à la poche, mais vous serez au moins sûrs qu’il ne manque rien. De plus, les équipements sont généralement soigneusement rangés pour être rapidement visibles (certaines trousses disposent de compartiments), et leur format est étudié pour tenir le moins de place possible.
Quelle que soit l’option choisie, si vous avez le moindre doute sur la gravité de la situation, n’hésitez pas à contacter les secours. Les trousses servent à soigner les petits bobos ou les plus gros en attendant une prise en charge par des professionnels. En espérant que vous n’ayez jamais besoin de vous en servir.

Le minimum à emporter
• Médicaments habituels
• Désinfectant
• Coton
• Compresses
• Pansements
• Rouleau de sparadrap
• Pince à épiler et/ou pince à écharde
• Paire de ciseaux
• Thermomètre
• Médicaments contre la douleur (paracétamol, aspirine…)
• Médicaments contre diarrhée, mal de gorge, état grippal, mal des transports
• Crème et produits à l’arnica
• Crème solaire et lait apaisant après-soleil
• Crème contre piqures d’insectes