Home Essais Bürstner Nouveauté : Bürstner Campéo C600

Nouveauté : Bürstner Campéo C600

Bürstner lève le voile sur le futur de sa gamme fourgon. Si pour le moment, la gamme City Car poursuit sa carrière, elle est désormais rejointe par ce modèle baptisé Campéo C600, le premier fourgon intégralement pensé et construit sur les chaines de production de la marque.

Avec ce Campéo, proposé en une seule implantation pour le moment, Bürstner se donne clairement les moyens de bien figurer sur le marché du fourgon, qui demeure toujours aussi dynamique. Alors que jusqu’à présent, la production de la gamme City Car était confiée aux usines d’autres marques de Erwin Hymer Group, ce Campéo est un produit 100% Bürstner, de la conception à la réalisation. Cela permet de décliner les ambiances et la philosophie du « Bien chez soi » chère à la marque sur une partie de l’offre fourgon. Pour son lancement, seule la version C600 du Campéo est proposée, en complément des offres de la gamme City Car. Fort logiquement, la nouvelle gamme Campéo devrait rapidement, certainement lors du prochain millésime, s’étoffer pour remplacer l’offre actuelle. Avec se Campéo, Bürstner applique une politique tarifaire agressive, avec un fourgon proposé à 40 990 € dans sa version de base. Pour disposer d’un peu plus de confort et d’agrément, il semble indispensable d’ajouter à ce prix celui du « Pack Campéo », facturé 4 709 €, dans lequel est compris par exemple la climatisation de cabine, le régulateur de vitesse, les stores de cabine, le marche pied de 700mm ou encore la moustiquaire de porte latérale. Soit un total de 45 699 € pour un fourgon de 6m, équipé du moteur 120 ch en boîte manuelle. Un second pack, baptisé « Active », y ajoute des jantes en alliage, des baies à encadrement et une ambiance textile intérieure matelassée du plus bel effet, pour un montant de 1 730 €. Selon les premiers retours, plus de 80% des commandes l’ont été avec l’option toit relevable (couchage de 200x135cm), facturée 3 822 € en blanc et 4 729€ couleur carrosserie. Option qui entraîne obligatoirement le passage du châssis 3 300 kg vers la version 3 500 kg, ce qui entraîne un surcoût de 595 €. Pour faire un résumé clair, ce modèle que nous présentons ici, qui intègre les deux packs proposés, le toit relevable peint et la couleur de carrosserie grise, est affiché au prix de 53 378 €. A titre d’information, la même version, mais avec la teinte blanche vous coûtera 1 532 € de moins, soit 51 846€. En termes d’implantation, ce Campéo apporte bien entendu son lot de nouveautés, avec en tête de liste, la découpe de cabine, qui tend à se généraliser aujourd’hui sur le marché. Pas encore de toit vitré au programme, mais on peut penser que cela devrait arriver dans les mois qui viennent.

Lire la suite dans le N°22 de Van Mag, actuellement en kiosques et en vente ici

Infos:

Bürstner Campéo C600

Porteur : 
Modèle Fiat Ducato
Cylindrée : 2 287 cm3
Puissance : 120 ch
Boîte de vitesses : Manuelle 6 rapports

Dimensions / capacités:
Longueur : 5,99 m
Largeur : 2,05 m
Hauteur : 2,65 m
Réserves eau propre / eaux usées : 100 l / 90 l
Batterie auxiliaire : 95 Ah
Gaz :2 x 13 kg

Chauffage / eau chaude
Truma Combi 4

Repas
Places assises   4
Cuisson plaque 2 feux
Réfrigérateur    Compression 90 litres
Evier    1 cuve

Nuit
Nombre de personnes : 2 personnes
Type de couchage : Lit arrière transversal
Dimensions (mm) : 1 950 x 1 530 mm

Sanitaires :
WC à cassette
Bac de douche intégré
Lavabo
Douche

Equipements divers : 
Lanterneaux, banquette arrière Isofix, éclairage LED, 3 prises 230V, prises USB, programmateur digital CP PLUS, pré-installation radio DAB

Options:
Toit relevable blanc (3 822 €), toit relevable ton caisse (4 729€), pack « Campéeo »( 4709€), pack « Active » (1 730€), châssis 3 500 kg (595€), boîte automatique AT9 (3 529€), store extérieur (999 €)…

Prix:
Campéo C600 : à partir de 40 990 €

Infos: www.buerstner.com