Un Volkswagen Combi 23 fenêtres sauvé des eaux !

 

De nombreux fans de Combi Volkswagen ont déjà lu cette histoire incroyable mais si ce n’est pas le cas cela va vous prouver que tout peut être sauvé ! Cette histoire commence en 1973. Un hôtel en Norvège utilisait un Combi VW 23 fenêtres datant de 1957 pour transporter ses clients. Il s’agissait d’un moyen de transport bon marché offrant une vue panoramique fantastique. Un jour la transmission a cassé et le propriétaire a dû décider quoi faire avec cette vieille VW usée. Plutôt que de le réparer il a été décidé que la meilleure chose à faire était de le couler dans le fjord voisin. Apparemment c’était une pratique courante à l’époque avec des véhicules qui coûtaient plus cher à réparer qu’ils ne valaient. En 2003 Morten Lunt a reçu des infos concernant un Combi VW 23 fenêtres coulé dans le fjord 30 ans plus tôt par les gars qui l’avaient installée ici. Ils ont également pu donner à Morten une idée approximative de l’endroit où il avait été plongé dans l’eau et de l’identité du propriétaire initial. Heureusement le propriétaire était encore vivant alors Morten lui a rendu visite. Quand il a expliqué qu’il souhaitait sauver la voiture il a pu racheter l’épave sans frais. Par conséquent s’il était capable de le sortir de l’eau tout serait légal. Bientôt des plongeurs et même un sous-marin ont été dépêchés pour retrouver le rare Combi Volkswagen. Lorsqu’il a été découvert, il était étonnamment intact mais il était également rempli de bric-à-brac. Pour empêcher la voiture de flotter à la surface environ 300 bouteilles avaient été remplies d’eau et placées à l’intérieur pour lester le bus.

Il a sombré à une profondeur de 15 mètres et a atterri sur le nez ce qui a causé des dommages à l’avant. Il a également subi des dommages à l’arrière. On imagine qu’à l’époque cela semblait être l’endroit idéal pour mettre toutes ces ordures indésirables ! Une fois le bus retrouvé il a fallu élaborer un plan pour le retirer. Ce n’est qu’en 2009 que tout était fin prêt. Une équipe de plongeurs a pû entrer dans le bus et retirer suffisamment de déchets de l’intérieur pour permettre à une grue de le soulever sans endommager la structure. Des sangles ont été passées à travers les suspensions avant et arrière puis attachées à une grue. Lentement le Combi VW a été soulevé de son lieu de repos et finalement le toit et toutes ces fenêtres sont apparues. Dur d’imaginer quel genre d’émotions cela a du susciter aux protagonistes. Une fois hors de l’eau et de retour sur la terre ferme le travail ne faisait que commencer. Si vous habitez près de la mer vous savez ce que l’humidité et l’eau font sur l’acier. Alors qu’il était étonnamment solide compte tenu de l’endroit où il avait été garé une fois le métal exposé à l’air il était encore plus vulnérable que dans le fjord. Si vous pensez que nettoyer un Combi VW sorti d’une grange poussiéreuse est un processus minutieux imaginez de nettoyer 30 ans de vie aquatique ! Le nettoyage de tous les coins et recoins a été leur première préoccupation car le Combi 23 fenêtres aurait rouillé en un rien de temps sans être correctement nettoyée et protégée. Une fois le travail de nettoyage terminé ils ont commencé à le démonter.La transmission n’a pas été endommagée elle a été désintégrée. Le carter moteur n’était pas en meilleur état non plus. Les freins et la plupart des composants de la suspension étaient corrodés et recouverts de rouille mais restaient intacts. Lentement Morten le démonta et bientôt la suspension fut suffisamment assemblée pour que ce soit un rouleau! Bientôt le compartiment moteur a été nettoyé et une nouvelle transmission a été installée. Morten a réparé tout ce qui était nécessaire pour remettre le Combi en marche et a même été en mesure de remporter un prix à l’un des plus grands salons de l’automobile Vokswagen en Scandinavie !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.