Home Dossiers Pratique Regarder la télévision en van : quelles solutions ?

Regarder la télévision en van : quelles solutions ?

Van_TV

Ce n’est pas parce que l’on passe un séjour en van, que l’on doit obligatoirement renoncer à certains plaisirs simples, comme celui de regarder un bon film, un documentaires ou plus simplement de suivre les actualités. Il faut disposer pour cela d’un téléviseur, mais dans un espace confiné comme celui d’un van, son installation et le choix du matériel revêt une importance toute particulière. 

Il est de plus en plus courant de voir des vans équipés d’une télévision. Cet accessoire fait d’ailleurs parti de ceux très fréquemment vendus par les concessionnaires. Mais comme le van est mobile par nature, disposer d’une télévision n’est pas aussi simple que dans son salon, sans que cela ne soit finalement trop compliqué. Pour profiter du petit écran dans votre van, il vous faut : une télévision, un démodulateur (dans le cas de l’utilisation d’une antenne satellite) et une antenne.

La télévision dans le van

Il s’agit de l’élément principal de votre installation, mais pas forcément du plus couteux. Avant de parler de prix, il faut tenir compte de l’espace réduit dont on dispose dans un van. Il est recommandé d’opter pour un modèle allant de 19 à 21 pouces (40 à 55 cm), qui pourra être posé ou plus généralement fixé sur une paroi soit de manière fixe ou mieux encore, sur un support orientable, ce qui permettra d’en profiter plus facilement. Il est préférable d’opter pour un modèle 12V, ce qui évite de devoir recourir à un convertisseur. La consommation d’énergie étant un domaine sensible dans le milieu du van, il faut veiller à ce que le modèle de votre choix ne soit pas trop gourmand, avec idéalement une consommation d’environ 25W. De nombreux modèles sont également équipés d’un lecteur de DVD intégré, ce qui représente un gain de place évident et qui permet de palier un éventuel problème de réception, ce qui peut arriver dans certaines zones très reculées… Les modèles actuels sont tous équipés d’un décodeur TNT intégré, mais dans le cas de l’utilisation d’un modèle plus ancien, il faut faudra certainement recourir à un décodeur auxiliaire, qui demande lui aussi une source d’alimentation. Pour donner une fourchette, il faut compter environ 200 € pour disposer d’un modèle de 47 cm avec lecteur de DVD intégré. Il faudra éventuellement ajouter à ce prix celui du support, qui démarre à 25 € (fixe) pour atteindre 80 € (orientable).

L’antenne classique

C’est certainement dans ce domaine que se pose le choix le plus cornélien, car il existe de nombreuses possibilités de capter la télévision dans votre van. La méthode la plus simple et la moins onéreuse est celle d’utiliser une classique antenne râteau, comme celle que l’on voit sur les cheminées des maisons. Si dans l’absolu, cette solution technique peut fonctionner, même si elle demande un réglage de l’antenne à chaque déplacement, il ne semble pas envisageable d’installer un mat sur votre van pour y monter une antenne… On peut également envisager d’utiliser une antenne intérieure, qui résout les problèmes de montage d’une antenne râteau, mais qui risque de ne pas vous permettre de capter grand-chose. Pour assurer une qualité optimale de réception, il existe deux solutions : l’antenne omnidirectionnelle et l’antenne satellite. La solution la moins onéreuse est l’antenne omnidirectionnelle, qui coûte entre 80 et 100 €. Ce type de matériel permet de capter sur sa TV toutes les chaines de la TNT sans avoir besoin de la régler lors de chaque étape, car elle capte le signal à 360°. Il suffit simplement de lancer une nouvelle recherche depuis votre télévision. Il existe de nombreux modèles, mais il faut surtout être attentif au « gain » exprimé en dB, qui pour assurer une réception optimale, doit être supérieur à 20 dB. Si cette solution technique abordable financièrement semble idéale sur le papier, la qualité de la réception dépend énormément de la distance qui sépare votre point de stationnement du relais le plus proche. Ce qui de ce fait, ne garantit pas forcément un résultat optimal.

L’antenne satellite et le démodulateur

Comme souvent, c’est la solution la plus chère qui garantit le meilleur résultat. Cette solution, c’est celle de l’antenne satellite associée à un démodulateur. Il existe trois types d’antenne satellite : manuelle, semi-automatique et automatique, les prix s’échelonnant de 300 à près de 2 000 €… La solution la moins onéreuse est celle de l’antenne manuelle, qui peut être parabolique ou plate (moins encombrante), le modèle plat pouvant être moins performant par temps couvert. Le choix du diamètre de la parabole aura un impact sur la réception, surtout si vous voyagez en Europe. Dans la quasi-totalité des cas, une antenne de 60 cm de diamètre sera parfaite en France et dans les pays limitrophes. L’utilisation d’une antenne satellite va de pair avec celle d’un démodulateur, qui remplacera le « tuner » intégré à votre télé, qui n’est pas en mesure de décoder les signaux des satellites. Précisions tout de même que certains téléviseurs, disposant d’un tuner intégré de type « DVB-S2 », peuvent lire directement les signaux satellites sans avoir besoin d’un démodulateur. Il faut compter autour d’une centaine d’Euro pour l’achat d’un démodulateur, mais il est très courant de voir chez les professionnels des packs comprenant l’antenne et le démodulateur aux alentours de 400 €. Le démodulateur se branche sur votre téléviseur via une prise HDMI. A l’instar de votre fournisseur d’accès Internet pour la maison, il existe des fournisseurs d’accès aux chaines satellites, les plus connus en France étant TNTSAT et FRANSAT. Pour les 27 chaînes de TNT, il n’y a pas d’abonnement à payer, excepté pour TNTSAT, qui demande de renouveler la carte d’accès tous les 4 ans pour la somme de 15€. Vous pouvez également élargir cette offre à des chaines payantes selon vos envies. Mais revenons à cette antenne manuelle, qui comme son nom l’indique, requiert une intervention humaine pour être réglée. En effet, lors de votre étape, il faudra pointer la parabole vers le satellite de fournisseur selon un azimut (angle de rotation sur un plan horizontal) et l’élévation (angle de rotation sur un plan vertical). De nombreuses applications et sites Internet permettent en quelques secondes de connaître les valeurs d’azimut et d’élévation. Ce sera alors à vous de bouger l’antenne sur un plan horizontal et vertical. Pour vous faciliter la tâche, le démodulateur dispose d’un assistant de pointage qui fait apparaître sur l’écran du téléviseur les indications de réception. La seule contrainte est qu’il faut être deux pour mener à bien cette opération. Un qui bouge l’antenne et un autre qui regarde l’écran. Dans le cas d’une antenne semi-automatique, la marche à suivre est la même, à la seule différence est que la parabole est munie de moteurs, qui permettent de la faire bouger et d’effectuer le réglage seul depuis l’intérieur de votre fourgon. Enfin, l’antenne automatique est équipée d’un GPS qui lui permet de se caler de manière autonome sur le satellite, sans avoir besoin d’aucune intervention humaine, ce qui représente un confort appréciable. Le seul petit problème est le prix de ces paraboles automatiques, qui tourne aux alentours de 1 500 €. Cette solution de l’antenne satellite, quelle soit manuelle, semi automatique ou automatique, est de loin la meilleure solution pour s’assurer d’une bonne réception, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez. Si dans l’absolu, l’installation d’une antenne ne présente pas de difficulté majeure, nous vous conseillons vivement de vous rapprocher d’un professionnel pour effectuer cette opération, qui demande de percer le toit de votre fourgon pour le passage des fils ou encore pour fixer l’antenne, ce qui peut mettre en cause l’étanchéité de votre véhicule si l’opération n’est pas faite dans les règles de l’art. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix en fonction de vos besoins et votre budget, pour profiter sereinement lors des soirées pluvieuses.

Les autres solutions

L’utilisation d’une antenne et d’un téléviseur ne sont pas les seuls moyens de disposer de la télévision dans votre fourgon. On peut parfaitement envisager d’utiliser une tablette tactile, mais cela signifie que votre tablette doit être connectée à Internet. Pour cela, soit votre tablette est équipée pour accueillir une carte Sim (possibilité chez de nombreux opérateurs de disposer d’une seconde carte Sim permettant d’utiliser le forfait du téléphone), soit c’est votre téléphone qui servira de point de connexion via un partage par Bluetooth ou en wifi. Cela sous entend également que vous disposiez avec votre téléphone, d’un forfait permettant un accès à Internet. Il faut compter une consommation d’environ 100 Mo à 1 Go pour une heure de télévision selon la qualité. Ensuite, si vous avez à votre domicile un abonnement de télévision, type SFR, Orange ou Free par exemple, il vous suffit de télécharger sur votre tablette l’application de votre fournisseur, pour bénéficier de toutes vos chaines habituelles, après avoir renseigné vos identifiants. Si vous n’avez aucun abonnement, il est également possible de regarder la télévision en téléchargeant l’application de chaque chaîne (TF1, France Télévision…). D’autre part, cette tablette connectée sera un moyen plus confortable qu’un téléphone de naviguer sur Internet. Bien entendu, tout cela ne fonctionne que si l’endroit ou vous êtes stationnés est couvert par un réseau mobile !