Home Essais Présentation: Hymer Camper Vans Free 602

Présentation: Hymer Camper Vans Free 602

Gamme d’accès chez Hymer Camper Vans, la famille Free se développe cette année. Entre les mises à jour techniques et le porteur Mercedes proposé (une première sur une gamme accessible), l’aménageur allemand fait preuve de dynamisme. Basé sur le Fiat Ducato, le Free 602 brille par sa modularité, avec ses lits jumeaux et surtout la possibilité de disposer de 6 couchages avec le toit relevable optionnel.

Le millésime 2020 est particulièrement riche chez l’aménageur allemand. Premier changement, le nom de la gamme fourgons. Oubliez « Hymer Car » il faut désormais dire Hymer Camper Vans. Ce nouveau nom marque la volonté de la marque de développer encore et toujours plus le fourgon aménagé. Reconnue pour sa qualité de fabrication, le niveau de finition et les options qui font mouche, la marque allemande répond à tous les budgets et à tous les besoins grâce à une gamme parfaitement hiérarchisée. Si la famille Free est la plus accessible, elle intègre tout de même pour 2020 un nouveau modèle basé sur le Sprinter : Le Free S 600 affiché à 55 240 €. Une prouesse sur ce type de porteur. Le reste de la gamme Free est tout logiquement basée sur le Ducato avec des tarifs attractifs sans toutefois rogner sur la qualité. En restant sous les 6 mètres, le Free 602 séduira les couples et même les familles grâce à la possibilité de multiplier les couchages. Très optionnel, notre modèle dispose ici du toit relevable avec maxi couchage (3 520€ en coloris blanc, 4 025 € dans la teinte du véhicule), d’une robe noire et du Pack Style Light (Spoiler peint couleur carrosserie, calandre coloris Noir brillant, skid plate coloris Noir brillant, encadrement des phares coloris noir). Bref, un fourgon plutôt endimanché, surtout avec les jantes alliage 16″ (optionnelles ou intégrées dans le pack Ready to Camp).

Ingénieux

La grande particularité du Free 602, c’est de disposer de 2 lits jumeaux (pour un couchage king size) pour 5.99 mètres. Si cette literie va généralement de pair avec les fourgons de 6.36 mètres, Hymer est arrivé à rester sous les 4 mètres en ajoutant le cabinet de toilette et le bloc-cuisine du Free 540 (5,41 mètres). Malgré tout, le salon reste assez spacieux pour le quotidien. On mange à 4 sans jouer des coudes (une fois la rallonge déployée) et le dessin des sièges fait bonne impression. Pour ce millésime 2020, l’habillage de la cloison côté dinette a été repensé avec un tissu haute qualité qui ajoute également une isolation acoustique supplémentaire. Les rideaux, eux, ont disparu, ils étaient jugés inutiles et ils réduisaient la sensation d’espace.

Au-dessus, on trouve de petits placards (disposant toutefois d’une grande profondeur) qui logent des rails « électrifiés » pour disposer les spots Dometic à l’emplacement souhaité. Chacun peut alors moduler l’éclairage. Disponible de série, la combinaison mobilier Grand Oak/tissu Delfi (présente sur notre modèle), assure un côté chaleureux et intemporel, mais en jouant avec le catalogue des options, on peut opter pour le tissu Denver à 295€ (anthracite), Garbo Eco Tech à 760€ (moka), le cuir Grigio ou Napoli (1 805€). En option, cet espace peut se transformer en couchage supplémentaire incluant un coussin supplémentaire, pour 295€. Ce lit permet d’accueillir 2 enfants/ 2 ados mais plutôt un seul adulte avec ses dimensions 1820 x 1010 mm. Dans le toit relevable, l’espace est cette fois plus important avec un matelas tout confort de 2000 x 1350 mm. La trappe, elle, est assez grande pour se hisser par la dinette et les occupants peuvent moduler la clarté de cet espace surélevé en jouant sur les ouvrants à fermeture éclair (un à l’avant, un sur chaque côté).

Place réduite, mais grande fonctionnalité.

Plutôt compact, le meuble de cuisine brille par la qualité de son plan de travail. Les champs sont robustes, les coins sont judicieusement arrondis, ça sent le sérieux. Il intègre un ensemble réchaud 2 feux et évier inox, trois tiroirs. Le réfrigérateur 70 litres (freezer inclus) à compression est intégré sur le côté de l’ilot pour être accessible de l’extérieur. Toujours appréciable lors des repas en plein air…

Découvrez la suite de l’article dans le numéro actuel de Van Mag en vente en kiosques et sur ce lien