Dossier hiver : quelles chaînes choisir pour équiper les pneus de son van ?

Pour l’accès à certaines stations (ou plus généralement à certains cols), il devient obligatoire de poser des chaînes. Voici les différents modèles que l’on trouve sur le marché et qui sont adaptés à des besoins spécifiques.

Les chaînes à neige à câble

Leur avantage est de laisser les roues dégagées pour procurer un espace de montage assez grand. Elles se placent donc rapidement (cinq minutes en moyenne), à condition que vous soyez familiarisés avec l’installation. Notre conseil est donc de répéter l’opération plusieurs fois avant la saison hivernale afin de les monter en un minimum de temps le jour J. Ce sont les modèles les plus répandus et les moins chers du marché.

Les chaînes à neige à échelle

Elles sont composées de seuls brins parallèles disposés sur la bande de roulement du pneu. Si la motricité offerte est correcte, le freinage et la maniabilité demeurent assez mauvais du fait de l’absence de brins longitudinaux. Ces versions d’entrée de gamme offrent donc en général une efficacité relative quand la chaussée est recouverte d’une forte épaisseur de neige. Elles sont réservées à un usage occasionnel.

Les chaînes à neige à croisillons

Elles offrent une parfaite adhérence grâce à plusieurs maillons qui s’entrecroisent sur la bande de roulement. Que ce soit en motricité ou en freinage, ces chaînes se révèlent efficaces à tous les niveaux. Autre point positif, le confort de conduite est préservé grâce aux vibrations minimisées. Le meilleur dispositif dans cette catégorie reste la version dotée de croisillons renforcés avec des maillons en acier. Ces modèles ont une résistance accrue et sont clairement adaptés aux conditions les plus extrêmes. Un produit qui ravira les possesseurs de fourgons amenés à se déplacer sur la neige fraîche recouvrant un sol difficile.

Les chaînes à neige à montage rapide

Elles possèdent un adaptateur préalablement fixé sur la jante qui positionne la chaîne directement quand vous roulez. Si elles sont faciles à monter, elles demeurent très chères, encombrantes et ne sont pas toujours aussi performantes que des chaînes à montage classique. Mais leur gain de temps à la pose est un formidable atout.

Les chaînes à neige à arceau

Elles se composent d’un arceau en acier que l’on place derrière le pneu. Les maillons passent au-dessus de la roue et sont maintenus avec une chaîne de tension disposée à l’extérieur. Ces chaînes nécessitent une certaine pratique avant de les placer aisément. Mieux vaut donc s’exercer au préalable. Ultra efficaces, elles sont également de parfaites alliées à de puissantes roues motrices pour fourgons lourds. Seul bémol, le tarif, en général assez élevé.

van chaînes neige

Les chaussettes à neige

Les chaussettes à neige constituent une alternative aux chaînes. Le faible poids et la facilité de pose demeurent leurs principaux arguments. On peut en distinguer deux sortes : Les modèles traditionnels en textile et ceux nouvellement construits en matériaux composites.

Les chaussettes traditionnelles

Elles se présentent tout simplement sous la forme de housses en tissu qui recouvrent le pneu en l’isolant ainsi de la neige. Elles ne perturbent pas les systèmes de sécurité (ABS, ESP) et ne risquent pas d’endommager les jantes en aluminium. Techniquement, elles sont construites en fibre de polyester, tissu permettant d’absorber l’eau et de maximiser l’adhérence. Plus confortables que les traditionnelles chaînes à neige, elles se posent très facilement et on peut rouler avec sans problème à 50 km/h. Seul bémol, elles s’usent très vite sur sol sec, sablé ou salé. Leur usage est donc limité dans le temps et passé les premiers centimètres de neige, elles sont moins efficaces que les chaînes en acier.

Les chaussettes en matériaux composites et acier galvanisé

Contrairement aux modèles précités, elles se présentent sous la forme d’un filet couplé à une bande élastique intérieure qui facilite l’installation. Elles se replient tout aussi facilement et prennent très peu de place. La conduite reste plus souple et les éventuels dégâts sur les jantes aluminium sont là encore minimisés. Elles sont aussi parfaitement adaptées aux véhicules qui ont un espace assez limité entre la roue et la carrosserie.

Quel modèle de chaînes choisir pour son van ou son fourgon ?

Que ce soit pour les chaînes en métal (à câble, à échelle, à croisillons, à arceau, à montage rapide) où les chaussettes à neige, toutes répondent à des besoins différents. Lesquelles choisir ?

Facilité

La pose aisée est souvent le principal souci des fourgonistes. Si les chaussettes à neige peuvent dans ce cas paraître idéales, il existe aussi les chaînes à montage rapide. Malheureusement, ces dernières sont très chères et d’une efficacité assez moyenne sur chaussée très enneigée. Autre alternative plus performante, les chaînes à câble qui peuvent se monter en cinq minutes si vous avez pris le temps de vous exercer en amont.

Prix

Parmi les moins chers, on retrouve celles à câble et celles à échelle. Veillez par contre qu’il y ait un nombre suffisant de maillons dans l’aire de contact afin de rouler en meilleure sécurité.

Efficacité

Si vous vous préparez à vous rendre en station de ski, vous aurez nécessairement besoin de dispositifs performants. Seules deux solutions s’offrent alors à vous : les chaînes à neige à arceau et celles à croisillons. Toutes les deux sont ultra performantes sur la neige et vous aideront à vous sortir des pires situations. Notez toutefois que les chaînes à croisillons sont plus confortables grâce aux vibrations minimisées.

Utilisation occasionnelle et limitée

Les chaussettes à neige sont adaptées à ceux qui sont rarement confrontés à un enneigement régulier. Elles permettent de rouler sur une fine couche de neige à 50 km/h et se rangent très facilement dans le coffre. N’oubliez pas qu’elles montrent rapidement leur limite passé les premiers centimètres de neige et qu’il est impératif de les enlever sur sol salé ou sec au risque de les détruire prématurément.

À savoir :

Même si vous avez au préalable équipé votre van de pneus hiver, l’accès à une station de ski ou à un col de montagne peut vous être interdit si vous n’avez pas de chaînes. L’obligation de s’équiper de chaînes antidérapantes est représentée en bord de route par le panneau B26. Quand il est complété par la mention « pneus à neige admis « , l’obligation d’utiliser les chaînes ne concerne pas les véhicules chaussés de pneus hiver. Attention, les chaussettes à neige ne sont pas systématiquement considérées comme des chaînes traditionnelles par les autorités. Il convient de vérifier au préalable que les modèles en question remplissent pleinement les dispositions du panneau B26.

van chaînes neige

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.