Chauffage van

Dossier hiver : Comment chauffer son van ?

En matière de chauffage, il existe deux cas de figure : l’air pulsé (gaz) et le chauffage sur carburant. Si tous les deux sont efficaces, ils diffèrent en d’autres points. Essayons d’y voir plus clair et apportons diverses solutions pour maximiser leur efficacité.

À gaz ou sur carburant ?

Le chauffage à air pulsé est celui que l’on rencontre le plus. Son principe de fonctionnement est simple. Un brûleur alimenté au gaz réchauffe directement l’air qui est ensuite diffusé à travers des gaines et des bouches d’aération dans le fourgon. En jouant sur l’ouverture des bouches (grâce au clapet intégré), on règle le débit d’air et donc la chaleur. Sur les fourgons, les aménageurs ont fait le choix du Truma Combi 4 (4000 W), le Truma Combi 6 étant principalement réservé aux camping-cars. Sa particularité est de faire office de chauffage et de chauffe-eau (10 litres). Cet appareil 2 en 1 affiché entre 1 700 et 2 000 € offre un réel gain de place et de poids. L’air chaud est acheminé par quatre sorties d’air et se diffuse de manière optimale pour une chaleur ambiante agréable. Fonctionnant avec un minimum de bruit, le Truma Combi demeure extrêmement économique. Ses qualités sont donc multiples, mais il faut avoir suffisamment de réserves en gaz. Si cela ne pose aucun problème en France, la chose peut devenir plus compliquée à l’étranger avec les normes qui diffèrent (embouts). Longtemps boudé, le chauffage sur carburant devient de plus en plus présent. Il permet de minimiser la consommation de gaz (ce dernier ne sert plus que pour la plaque de cuisson et dans certains cas le chauffe-eau ), on embarque alors plus qu’une seule petite bouteille. Il faut toutefois prévoir obligatoirement un kit altitude (qui permet d’ajuster automatiquement la fréquence de la pompe). Autre inconvénient, le système est assez bruyant et consomme beaucoup d’énergie électrique (mais peu de carburant). Notez que les marques comme Eberspächer et surtout Webasto proposent des systèmes désormais ultra performants dont la consommation électrique a été revue à la baisse (le problème venait de la bougie d’allumage gourmande en énergie pour démarrer le brûleur). Sur les fourgons, on retrouve en général le système Air top de chez Webasto affiché entre 1500 et 1600 € (le Dual Top est réservé aux camping-cars). Particulièrement performant (2000 W), il fonctionne silencieusement, peut s’installer à l’extérieur ou dans le plancher double à l’intérieur du véhicule. Autre point fort, il possède un capteur d’altitude qui assure une combustion optimale jusqu’à 2 200 m d’altitude. Mais attention, il ne chauffe que l’air, il faudra donc penser à ajouter un chauffe-eau.

Chauffage van

Quel chauffage additionnel ?

Si le chauffage proposé par l’aménageur ne suffit pas, sachez que de multiples solutions existent. Chez Truma, il est possible de rajouter des ventilateurs pour maximiser la distribution de l’air dans l’habitacle (kit Multivent TBM, 3-6W à 178 €). Toujours pas suffisant ? Aucun problème, la marque a développé le Trumatic S 2200 qui offre une puissance de chauffe de 1850 W. Idéal pour le fourgon, ce chauffage est affiché à 593 € chez Narbonne accessoires. L’admission d’air frais se fait par le plancher avec sortie par le toit, ou latéralement (évacuation possible des gaz brûlés sur l’arrière). Si vous recherchez un système d’appoint plus simple, le chauffage à catalyse peut se révéler intéressant. Il existe de nombreux modèles, mais il faut faire attention à la sécurité de fonctionnement. Il ne doit avoir ni odeur, ni fumée et l’appareil doit s’arrêter si la flamme s’éteint. Toujours dans les solutions alternatives ponctuelles, on peut installer des convecteurs (comme à la maison) mais ceux-ci doivent être dédiés aux fourgons aménagés et être peu gourmand en courant. Si vous souhaitez une chauffe rapide, il est possible de monter des chauffages céramiques ou à Quartz si l’installation électrique le permet. Pour les plus frileux qui recherchent un système performant et peu énergivore, Truma commercialise le radiateur à corps de chauffe 3004. Avec 3 500 W, son rendement est particulièrement élevé tandis que la fonte d’aluminium assure une bonne répartition de la chaleur tout en économisant de l’énergie. On apprécie aussi le ventilateur puissant avec la fonction boost qui assure une montée rapide en température avant de basculer sur un réchauffement plus homogène. Comptez 550 € chez Narbonne Accessoires.

Chauffage van

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.