Home Essais Campérêve Campérêve Magellan 742 Limited : entre deux mondes

Campérêve Magellan 742 Limited : entre deux mondes

Parmi les quatre modèles de la gamme Magellan, le 742 Limited joue une partition à part. Cette singularité est à mettre sur le compte de son implantation, que l’on rencontre habituellement dans un camping-car profilé, alors que c’est bien le Fiat Ducato tôlé, dans sa version 6,36m, qui est ici utilisé.

Le mélange des genres, c’est bien le but recherché par les designers de Campérêve, qui ont tout simplement souhaité intégrer dans un fourgon de 6,36m, une implantation très prisée sur le segment du camping-car profilé. Cette implantation se caractérise par un lit à la « française », une salle d’eau attenante et une cuisine en angle placée au centre de l’espace de vie. Concrètement, on trouve l’espace repas en face de la porte latérale. Espace qui pourra recevoir 5 convives, même si c’est bel et bien une carte grise 4 places qui accompagne ce Magellan 742. Cette 5ème place prend la forme d’un banc occupant une bonne moitié de l’espace de la porte coulissante. Mais ce banc est en fait un usage « détourné », car sa fonction première est d’accueillir les deux bouteilles de gaz de 13 kilos, chargées d’alimenter le système de chauffage / eau chaude Truma 4. Cet emplacement découle directement de l’implantation en partie arrière de la salle d’eau, qui réduit d’autant l’espace de la soute, lieu habituellement occupé par la ou les bouteilles de gaz. Un bel exemple d’optimisation de l’espace, avec au final un coin repas particulièrement accueillant. Cela d’autant plus qu’il est baigné de lumière, car dans cette finition Limited, seule version disponible du Magellan 742, la découpe de cabine et le toit en verre « Skyview » font partie de la dotation de série. C’est derrière la banquette double qu’est positionné le bloc cuisine, que l’on retrouve habituellement à proximité immédiate de la porte coulissante. Ce bloc cuisine se montre compact, mais il profite d’un décrochement pour intégrer un évier positionné en parallèle de la banquette, alors que le réchaud deux feux est lui dans le sens de la longueur. Autre particularité, malgré son format compact, ce meuble intègre pas moins de 6 tiroirs ! Dans le prolongement de ce bloc cuisine, un vaste meuble pleine hauteur avec penderie, fait la jonction avec la salle d’eau, qui occupe environ 1/3 de la largeur du fourgon. Salle d’eau à laquelle on accède par une porte coulissante à lamelles…

Retrouvez la suite de l’article dans le N°24 de Van magazine à vendre ICI