panneaux solaires pour fourgon aménagé

Bien choisir ses panneaux solaires pour fourgon aménagé

Avant de feuilleter les catalogues ou de pianoter sur internet pour trouver son panneau solaire pour fourgon aménagé, il convient de calculer ses besoins en matière d’électricité et de choisir la technologie qui vous convient.

 panneaux solaires pour fourgon aménagé

Chaque appareil affiche une consommation en watts par heure. Il faut donc déterminer la puissance nécessaire selon la formule P=UxI : la puissance (P) en watts = la tension (U) en volts multiplié par l’intensité (I) en ampère.Exemple, si un téléviseur consomme 4 Ampères par heure (information au dos) et qu’il est branché en 12 V, il vous faudra : 4 x 12 = 48 watts pour une heure de temps d’utilisation. À cela il faut ajouter tous les autres accessoires et appareils. Si toutefois vous voulez un maximum d’autonomie, choisissez un modèle avec une puissance supérieure au résultat trouvé. Mais attention, n’espérez pas alimenter vos équipements uniquement à l’aide de l’énergie solaire toute l’année dans votre fourgon aménagé.

panneaux solaires pour fourgon aménagé

En saison hivernale ou par temps couvert, l’efficacité est moindre. Il s’agit d’abord de recharger la batterie et de la préserver. Ainsi, la consommation moyenne est de l’ordre de 28 Ah en été et 58 Ah en hiver. Le fait de rouler 1 h recharge la batterie de service de l’ordre de 6 Ah à 10 Ah (tout dépend bien sûr de la batterie et de l’alternateur). Sur nos latitudes, un panneau solaire de 100 W pour fourgon aménagé peut assurer une recharge d’environ 24 Ah en été, mais deux fois moins en automne ou au printemps et 4 fois moins en hiver… Bien évidemment, plus la puissance du panneau solaire de votre fourgon aménagé sera grande, plus la recharge sera efficace. Le kit « type » est toujours le même. Il faut un ou plusieurs panneaux solaires pour vans et fourgons aménagés et un régulateur relié à la batterie de service.

Quels avantages ont les panneaux solaires pour fourgon aménagé ?

Certes, l’achat et la pose par un professionnel constituent un coût. Mais la chose est vite rentabilisée d’autant que les avantages sont nombreux. D’abord, l’électricité produite est gratuite et vous pouvez recharger votre batterie en totale autonomie. Ensuite, son utilisation est facile. Il faut l’incliner au besoin et il s’occupe du reste. La sécurité est parfaitement maitrisée grâce aux garde-fous qui veillent à contrôler la tension et l’ampérage. Enfin, si vous changez de fourgon, vous pourrez toujours réutiliser votre panneau solaire et aménager un autre van avec. Il s’agit donc d’un investissement sur le long terme.

Décrypter les codes des panneaux solaires pour fourgon aménagé

Quand on n’est pas de la partie, les caractéristiques des panneaux solaires peuvent vite devenir incompréhensibles… Voici le lexique pour vous aider dans votre choix. • Tension et puissance nominale : Pour les panneaux solaires adaptés aux fourgons, la tension nominale doit être de 12 ou 24 V (deux panneaux de 12 V montés en série). Quant à la puissance nominale, elle correspond au maximum de la puissance que le panneau solaire peut fournir à votre fourgon aménagé. • L’intensité de court circuit : Cela correspond à l’intensité maximale que peut fournir le panneau. En fonction de ce chiffre, on peut alors choisir le régulateur le plus adapté. • Tension de charge : Il s’agit de la tension que délivre la puissance maximum réelle avec un ensoleillement optimal. • Intensité de charge : C’est l’intensité que l’on observe à la tension de charge.

panneaux solaires pour fourgon aménagé

Panneau solaire fixe ou orientable ?

Habituellement, les panneaux solaires sont posés à plat sur le toit du fourgon aménagé. La pose « fixe » est parfaite en été car le soleil est haut, mais moins adaptée à l’hiver où l’on cherche les rayons. Dans ce cas, il est préférable d’opter pour un modèle avec inclinaison réglable pour l’orienter directement vers le soleil.

panneaux solaires pour fourgon aménagé

L’entretien des panneaux solaires pour fourgon aménagé

C’est un des gros avantages des panneaux solaires. L’entretien est presque nul. Il suffit de nettoyer une à deux fois par an la surface afin que les cellules captent toujours le soleil de façon optimale. Pensez aussi à vérifier que les vis de fixation n’ont pas besoin d’être resserrées. Cela peut engendrer des vibrations pendant la conduite ou pire, la perte d’éléments sur la route. Enfin, pour augmenter la durée de vie de votre panneau, il est possible de vaporiser un protecteur solaire de chez Arvise (21,90 € chez Narbonne Accessoires) qui forme comme une couche protectrice. Il évite ainsi que les dépôts de poussières ou d’eau restent accrochés à la surface. Notez qu’il peut même être utilisé sur le pare-brise.

Le régulateur de charge des panneaux solaires pour fourgon aménagé

C’est le cerveau du système. Il reçoit un courant variable délivré par les panneaux solaires et le transforme en courant utilisable pour la batterie de service. Il doit donc avoir un ampérage qui correspond à la puissance des panneaux solaires. Pour cela, le calcul est aisé, on divise par 10. Si vous avez des panneaux de 300 W, le régulateur devra donc faire précisément 30 A pour une batterie de 12 V.

panneaux solaires pour fourgon aménagé

PMW et MPPT : Quelle technologie choisir ?

Ces deux technologies sont utilisées par le régulateur. Si les modèles PMW (pour Pulse-Width modulation) sont moins chers, ils sont adaptés à un seul panneau solaire (36 cellules de silicium). À l’inverse, les régulateurs MPPT (Maximum Power Point Tracking) sont plus perfectionnés, parfaitement adaptés à 72 cellules, et délivrent plus de tension à partir de deux panneaux solaires. Notez que les batteries au gel ne peuvent être rechargées qu’avec des régulateurs MPPT.

Panneaux solaires pour fourgon aménagé : montage en série ou parallèle ?

La pose en parallèle est à privilégier quand on a deux panneaux solaires. Mais souvent, cela dépend de la longueur des fils électriques… L’intérêt est de pouvoir mesurer la tension offerte par chacun des panneaux solaires de votre fourgon aménagé. Si l’un d’eux est défectueux (ce qui reste tout de même assez rare), l’autre pourra encore fonctionner. Enfin, cela permet aussi de capter la lumière une journée entière (en anticipant le déplacement du soleil) si l’on quitte son fourgon pour une longue randonnée par exemple. Si vous choisissez le montage en série, les deux panneaux solaires doivent avoir la même puissance pour éviter les détériorations (le courant produit par le panneau puissant passera par son homologue moins puissant).

panneaux solaires pour fourgon aménagé

Panneaux solaires pour fourgon aménagé souples ou rigides ?

Les panneaux solaires souples offrent de nombreux avantages. Ils sont légers et chauffent très peu. Ils se collent donc directement sur le toit et l’épaisseur est presque négligeable. Seul bémol, ils sont impossibles à orienter facilement. Les plus exigeants choisiront donc les modèles rigides que l’on peut pivoter à la demande.

La grêle : choisir les bonnes normes

Rassurez-vous, la grêle n’est pas une fatalité. Pour être certains que vos panneaux puissent la supporter, ils doivent porter les normes n°CEI 61215, n°CEI 61646 et n°CEI 61730. Cela signifie que le fabricant à procéder à des tests en simulant la frappe de grêlons de plus 1 cm de diamètre à une vitesse de 140 km/h sans observer de casse.

Gare à la chauffe des panneaux solaires de votre fourgon aménagé

Beaucoup l’oublient, mais un panneau solaire chauffe. Si la température extérieure est de 35°, cela donnera 50° en dessous. Bien sûr, la lame d’air entre le toit et le dessous du panneau permet un certain isolement, mais moins il sera plaqué, mieux ce sera. Enfin, sachez que les panneaux souples chauffent peu.

panneaux solaires pour fourgon aménagé

Des panneaux solaires neufs ou d’occasion ?

Montage maison ou par un professionnel Pour limiter les coûts, on serait tenté d’acheter son panneau solaire d’occasion. Mais gardez à l’esprit que la technologie a fortement évolué ces dernières années. Aujourd’hui, les modèles sont plus petits et plus performants. Quant à la garantie, elle est souvent périmée sur les modèles d’occasion. Si l’installation d’un panneau sol

aire peut paraître simple, il est conseillé de le faire monter et de s’approvisionner chez un professionnel renommé. Celui-ci connaît son matériel et ne choisit que des modèles et des fournisseurs réputés afin de limiter les aller-retour aux SAV. Il pourra aussi répondre parfaitement à vos besoins en calculant directement l’énergie nécessaire. Vous aurez ainsi l’assurance de partir en toute quiétude…| Van Magazine

12 plusieurs commentaires

  1. chez #Voltéo nous avons tout ce qu’il faut pour les installations électriques autonomes de fourgons aménagés !

  2. Résistance d’un panneau souple ?

Laisser un commentaire

X