questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

 

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Quand on  décide d’acquérir son premier fourgon aménagé, on est tenté de regarder en premier lieu le prix et le kilométrage. Or, cela ne s’achète pas comme une simple voiture. Il y a de nombreux paramètres à prendre en compte si l’on veut que l’expérience demeure profitable. Voici les 20 questions à se poser avant d’acheter.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Est-il adapté à ma famille ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Comme il est de plus en plus difficile de stationner avec un camping-car, le fourgon aménagé a le vent en poupe. Construit sur une base d’utilitaire, il conserve sa carrosserie d’origine, mais peut bénéficier d’un toit relevable. Sa capacité est généralement de 4 places assises carte grise et de 2 à 4 couchages. Certains modèles de fourgons aménagés proposent jusqu’à 5 places carte grise, comme le Van Rapido V56 (sur option) ou le FamilyVan de Campérêve qui offre 5 places carte grise et 5 couchages. Font Vendôme et son Terra Van réussit même le pari de coucher 6 personnes dans moins de 6 mètres. Cependant, ce n’est pas la norme et, généralement, le fourgon aménagé est un bon compromis pour un couple avec deux enfants.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Quels besoins ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Par peur d’être pris au dépourvu, on a généralement tendance à surestimer ses besoins, notamment au niveau des couchages. Combien de personnes vont réellement voyager ? Les enfants ou petits-enfants vont-ils venir systématiquement ? Beaucoup ont ainsi choisi un fourgon trop grand alors qu’ils ne voyagent qu’à deux. Autre point à déterminer, la période à laquelle vous comptez voyager avec votre fourgon aménagé. Si c’est exclusivement aux beaux jours, le double plancher est un atout, mais ne doit pas constituer le seul critère.  Si, au contraire, vous prévoyez de partir aux sports d’hiver, l’isolation doit être parfaite. Renseignez-vous auprès des fabricants sur les techniques mises en place. Enfin, l’aménagement et la circulation intérieure sont des points très importants en fourgon, surtout lorsqu’il fait mauvais temps !

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Suis-je réellement en train de faire une bonne affaire ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Sur les salons, chez les vendeurs spécialisés, les offres intéressantes ne manquent pas. Pour autant, il ne faut jamais se décider dans l’urgence. N’achetez qu’après avoir étudié le marché, les différentes offres des professionnels, les services proposés… Fixez-vous un budget réaliste sans oublier d’intégrer la carte grise, l’assurance et l’entretien. Gare aux coups de cœur qu’on peut regretter par la suite. Cependant, le marché du fourgon aménagé a le vent en poupe et les bonnes affaires ne restent jamais très longtemps.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Louer avant d’acheter ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Qui dit van aménagé, dit évasion. Comme pour une auto, il parait plus logique d’acheter que de louer. Sauf quand on est primo-accédant. C’est souvent après son 2e ou 3e véhicule que l’on a réellement fixé ses besoins. Ces derniers ne peuvent se déterminer qu’en essayant ! Aussi, n’hésitez pas à louer et à partir à l’aventure avant d’acheter. Vous aurez ainsi une première approche et pourrez mieux définir vos priorités, notamment pour le type de couchage (lit transversal ou à la Française). Il existe de nombreuses sociétés proposant la location de vans et même des sites offrant la location entre particuliers.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Faut-il systématiquement acheter près de chez soi ?

Oui, si c’est auprès d’un professionnel. Cela vous évitera de traverser la France si un agent local ne veut pas prendre en compte le SAV car il n’aura pas réalisé la vente du fourgon aménagé, ou tout simplement en cas de litige. Renseignez-vous donc auprès du fabricant afin de vous assurer que vous serez couvert en cas de problème. Dans un salon, assurez-vous que le vendeur est à votre portée « géographique » ou qu’il fait partie d’un réseau. Il existe des groupements de concessionnaires qui proposent un service de qualité sur l’ensemble du territoire. Pensez toujours à l’après-achat, ne vous laissez pas éblouir par des promesses alléchantes.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Comment bien comparer ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Les prix des fourgons aménagés sont donnés à titre indicatif par les constructeurs et demeurent libres. D’un professionnel à un autre, on peut relever certaines différences. Mais attention, il ne faut pas s’arrêter au prix seul du van et prendre également en considération les équipements. Pour certaines offres promotionnelles, des concessionnaires installent des équipements spécifiques à prix sacrifiés. Assurez-vous de comparer les mêmes véhicules, avec les mêmes options ! Vous achetez auprès d’un professionnel, le relationnel est donc très important car vous serez  généralement amené à le côtoyer pendant toute la « vie » de votre fourgon. Le feeling est plus important que quelques centaines d’euros à l’achat.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Comment sera assuré le SAV ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Entre grande marque, petit constructeur de fourgons et artisan aménageurs, on ne peut pas dresser un tableau comparatif. C’est au cas par cas. Mais pour éviter de se faire piéger, il convient d’anticiper. Regardez si le professionnel possède un vrai atelier, équipé comme il se doit. Posez toutes les questions en amont : périodicité de l’entretien ? Garanties ?  Origine des pièces et où les interventions seront réalisées ? Ce réflexe peut vous éviter bien des tracas. Chez vous, pianotez sur Google le nom de professionnel en question. Si ses prestations laissent à désirer, internet pourra dans certains cas vous le révéler même si on n’y lit généralement que les mécontents.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Quel type de lits choisir ?

Le plus souvent, on retrouve une implantation transversale dans le fourgon aménagé, comme chez Adria et Chausson par exemple. L’intérêt est d’abord de bénéficier de plus de place pour les sanitaires et la cuisine. Malgré tout, ce couchage a un défaut, on ne peut pas en faire le tour si l’on veut se relever la nuit. Le matelas touche chaque côté du fourgon. Le lit à la Française est proposé par Campérêve et Rapido. Ici le couchage est latéral, mais le matelas est biseauté à gauche pour faciliter l’accès à la douche et la cuisine. On a donc une bonne circulation, mais la personne à droite risque d’avoir les pieds chez son voisin une fois allongée. D’autres proposent les lits jumeaux, mais il faudra opter pour un modèle de plus de 5,99 m si vous souhaitez voyager à plus de 2 car c’est la banquette qui disparaît dans cette configuration.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Ai-je de quoi stationner mon fourgon chez moi ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

L’avantage d’un fourgon aménagé par rapport à un camping-car classique, c’est qu’il peut servir de voiture de tous les jours. Cependant si ce n’est pas votre cas, faites le calcul sur l’année. Si votre fourgon aménagé passera le plus clair de son temps au garage, le choix du stationnement doit se poser dès l’achat. Si la plupart des propriétaires choisissent de le laisser dehors, il convient toutefois de le garer sous un abri pour le protéger et ainsi lui permettre de traverser les années au mieux. Un van aménagé en bel état cosmétique se vendra d’ailleurs bien plus cher d’occasion. Plusieurs fabricants proposent des abris ouverts (à partir de 1 500€), ce qui permet de limiter l’usure du temps. L’idéal étant bien évidemment un garage fermé, mais le coût est supérieur. Si vous van aménagé couche en extérieur, gare à l’humidité. Faites-le tourner régulièrement et chassez l’humidité en faisant fonctionner le chauffage.  Enfin, vous pouvez aussi opter pour le gardiennage. Votre véhicule est stocké sur un parc couvert ou fermé en toute sécurité moyennant un abonnement mensuel. Les tarifs dépendent des formules choisies, des catégories et des longueurs hors-tout des véhicules.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

La fabrication est-elle bonne ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Quand on achète une maison, on se soucie de la toiture. Pour une cuisine, on fait attention à la qualité des charnières. En matière de camping-car ou de fourgon aménagé, c’est la même chose. Même si c’est un achat « passion », il est impératif de vérifier la qualité de l’aménagement, de l’isolation et des points d’ancrage du mobilier. Dans un magasin d’ameublement, jamais vous n’achèteriez une étagère qui vous semblerait fine et bancale… il doit en être de même avec votre futur fourgon aménagé.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Faut-il penser à la revente au moment de l’achat ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Avec le temps, les besoins évoluent. Il y aura forcément un moment où vous devrez vendre votre fourgon. Il faut donc y penser dès l’achat. Sachez que les modèles de marques réputées avec un grand réseau de distribution se vendront plus facilement. Il en va de même pour les aménagements bien pensés, clairement dans l’air du temps. Plus votre véhicule sera daté dans sa finition et ses équipements, moins bien il se revendra. Pensez, vous aussi à vous créer un dossier spécifique en intégrant toutes les factures (même les plus anodines comme le changement d’une batterie) et en notant les grands déplacements. Vos pouvez même tenir un journal de bord comme on le fait sur un bateau, avec les étapes, les dépenses de carburant, les kilomètre parcourus. L’historique est un réel solide argument pour la revente.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Comment définir l’autonomie  de votre fourgon aménagé ?

Généralement, les fourgons offrent trois à quatre jours d’autonomie. Mais tout ceci est relatif. Il faut compter entre 7 et 25 litres par personne et par jour. Prévoyez donc une autonomie assez importante qui ne soit pas source de stress pendant votre voyage. Certes, il est possible de décupler la capacité en eau avec des réservoirs supplémentaires et en électricité grâce à des panneaux solaires ou des batteries auxiliaires mais le poids grimpe vite et il ne faut pas dépasser le PTAC de votre véhicule ! Sur ce point, il est particulièrement intéressant de faire peser votre futur fourgon avant son achat, dans une coop agricole par exemple ou un centre de contrôle technique s’il est équipé d’une bascule. Certains magasins de matériaux proposent aussi ce service.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Quelle motorisation choisir pour votre fourgon aménagé ?

De prime abord, la motorisation semble peu importante. On a le temps pour arriver et on apprécie le paysage à allure coulée. Pour que le voyage soit profitable, il est toutefois nécessaire de faire le bon choix mécanique. Si les fourgons peuvent se satisfaire de motorisations modestes, il faut éviter de tomber sous la barre des 130 ch. Cela permettra d’arpenter des routes de montagne, de palier le poids des accessoires et de moins consommer. Car oui, si le moteur est trop faible, il sera fortement mis à contribution et demandera plus d’énergie.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

L’isolation du fourgon aménagé, un critère essentiel ?

Pour voyager au printemps ou en été, les fourgons aménagés actuels sont souvent bien isolés. En revanche, si vous souhaitez partir en van pour les vacances d’hiver, veillez à ce que le van soit adapté. La batterie de la cellule doit être protégée pour ne pas subir les aléas du froid au risque de perdre jusqu’à 30% de sa capacité. Les conduites d’eau doivent par ailleurs être chauffées et le réservoir d’eau protégé du gel. Le mieux est donc d’opter pour un fourgon aménagé avec double plancher pour une parfaite isolation. Entre les deux surfaces, le volume d’air est chauffé et l’accès à la zone technique se fait par des trappes situées à l’extérieur.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Fourgon aménagé neuf ou d’occasion ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

La question est existentielle. Surtout quand c’est un premier achat. On pense alors qu’un petit budget suffira à satisfaire ses envies d’évasion. N’achetez pas à la légère, il faut avoir certaines notions pour déceler d’éventuelles défaillances qui pourraient engendrer des réparations douloureuses. Si vous êtes néophyte dans le milieu du camion aménagé, nous vous conseillons d’acheter un modèle d’occasion chez un professionnel qui puisse vous offrir des garanties. Souvent, elles vont de pair avec un financement. Si toutefois le budget vous le permet, l’achat d’un fourgon neuf constitue le plus grand gage de sérénité et vous pourrez personnaliser votre modèle selon vos goûts et vos envies.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Quelle assurance fourgon aménagé choisir ?

La souscription d’une assurance fourgon aménagé est obligatoire. Avant l’achat, simulez plusieurs devis et surtout n’hésitez pas à intégrer certaines options. La prise en charge en cas de panne à 0 km et l’assurance des biens et équipements dans le véhicule sont sérieusement à prendre en compte.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Que faut-il examiner sur un fourgon d’occasion ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Avant de vous attarder dans la cellule, il est impératif de se faire une première idée de la mécanique. Exigez les factures d’entretien auprès du vendeur, mais ne vous en satisfaites pas. Inspecter d’abord les niveaux (huile, liquide de frein et de refroidissement) puis l’état d’usure et la tension des courroies. Les phares/feux clignotants, eux,  doivent être fonctionnels. Une fois le véhicule démarré (moteur au ralenti), le ventilateur doit se mettre en route après quelques minutes. Si tout semble clair, vous pouvez passer à l’habitacle. Un premier coup d’œil sur la propreté générale suffit déjà à se faire un premier avis. Pour aller plus loin, vérifiez toutes les serrures (porte principale, coffre, accès technique, cassette WC, bouchon du réservoir d’eau). Recherchez d’éventuelles traces d’infiltration d’eau qui pourraient trahir une mauvaise étanchéité. Les différents mécanismes (placards, portes, tiroirs) doivent fonctionner sans que vous ayez à forcer. Testez tous les robinets, les arrivées et évacuations, le chauffage, la gazinière et le réfrigérateur.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Combien de places ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Quand on est novice, on pense généralement que la capacité de couchages correspond au nombre de places présentes sur la carte grise. Cela n’a pourtant rien à voir, même si depuis janvier 2008, le nombre de passagers doit correspondre à celui indiqué sur la carte grise. Sur certains modèles, il est possible d’augmenter le nombre de places sur la carte grise.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

La climatisation est-elle essentielle ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Les vans modernes offrent généralement la climatisation dans le poste de conduite, mais rarement dans la cabine. Ne la fixez pas dans vos priorités. Elle consomme beaucoup d’énergie, ce qui limite l’autonomie en mode camping-car. Soyez plutôt attentifs aux endroits où vous stationnez. Cherchez l’ombre et au besoin provoquez des courants d’air dans l’espace à vivre pour chasser la chaleur.

20 questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Est-il judicieux de souscrire un crédit achat fourgon aménagé ?

questions à se poser avant d’acheter un fourgon aménagé

Si vous n’avez pas (ou très peu) de crédits en cours, il peut être intéressant de choisir de payer son camping-car sur plusieurs années. Veillez néanmoins à ce que les échéances ne soient pas trop douloureuses et que la durée soit raisonnable. Généralement, il est préférable de fournir un apport au minimum de 20%. Par rapport à l‘achat comptant, on peut bénéficier (si l’on achète son véhicule chez un professionnel) d’une garantie qui court sur la durée du prêt (moyennant souvent une vétusté sur les pièces), d’une assurance invalidité et décès.

36 plusieurs commentaires

  1. Bonjour,
    parmi les vingt questions intéressantes et utiles , proposées , avant d’acheter son fourgon aménagé; 4 ont retenu plus particulièrement mon attention ou pourraient être des sujets d’articles à proposer dans les prochaines éditions de notre Van Magazine préféré.

    8- Quel type de lit choisir. Le lit transversal existe aussi dans les 5,41 m du Campérêve Magellan 540. Pour
    vous est-ce un problème, quand vous écrivez : le
    matelas touche chaque côté du fourgon ( largeur
    ext :2,05 m) ?
    9- Où stationner mon fourgon chez moi : un article sur
    les abris en polyester devrait intéresser les lecteurs
    pour leur faciliter d’installation , absence de permis
    de construire …( abri-proteccar.com) .
    11- Revente ; une application comme Car-Manager – les
    infos de votre véhicule ( 4,49€ sur l’App Store )
    compléterait utilement votre historique.
    D’autres applications pourraient être proposées par
    des utilisateurs.
    16- Assurances ; là aussi il serait intéressant de faire
    connaître les organismes à notre écoute, comme la
    Macif. Avis des participants ?

    Cordialement

  2. N hésitez pas, rien de tel que le voyage pour retrouver le goût de la liberté https://www.facebook.com/julien.giraud.52/posts/10155447276692421

  3. Pour répondre à strix, nous nous sommes à la matmut que ce soit assurance ou crédit, credit bien plus intéressant qu avec la banque. Le lit au fonds du fourgon en lit superposés, longueur 1.90. En bas c 1.90 sur 1.40, comme un lit normal et en haut, un peu plus d 1.25 de mémoire 😉

  4. Merci Numéro Bis pour ces précieux conseils

  5. Catherine Falgueyret Leglise

  6. « L’avantage d’un fourgon aménagé par rapport à un camping-car classique, c’est qu’il peut servir de voiture de tous les jours. »
    => Je ne dirais pas ça de tous les modèles.

    Tout dépend de l’aménagement intérieur :
    Une banquette arrière coulissante (que l’on retrouve par exemple chez VW California ou Mercedes Marco Polo) permet de dégager un grand coffre et d’utiliser le véhicule comme un fourgon classique.
    Il y a aussi la possibilité d’ajouter une banquette un siège supplémentaire pour passer à 5 ou 6 places assises qui compte.

    J’ajouterais donc comme critère de choix l’aménagement intérieur qui ouvre (ou pas) la possibilité d’utiliser le camping-car pour d’autres utilisations (fourgon utilitaire ou voiture de tous les jours).

  7. Andréane Lévesque, Simon Marceau

  8. Pierre-olivier Millereux Dylan Bachelier Ell’yot Smt

  9. Jerome Sandra Simiot Nicolas Navarro on y va

Laisser un commentaire